Chapelles du Canton de Corlay

CORLAY

Edifice inscrit à I'inventaire des Monuments Historiques:
- La chapelle Sainte-Anne (XVIème) mais mentionnée dès 1428 (statue de Sainte Anne en Albatre, plat de quête en cuivre repoussé, vieilles statues).
Retable restauré en 2007
La restauration de la polychromie originelle du monumental retable de la Chapelle Sainte-Anne de CORLAY a été achevée pour le pardon 2007, le 1er dimanche d'Août


HAUT CORLAY

* Chapelle de La Croix dédiee à St-Maudez (1715) ;De plan rectangulaire, elle fut érigée par l'architecte Jacques Gouicquet, sieur de Botcozel (date inscrite sur le retable).  Le rnaître-autel est du XVIIIème (1715). Le rétable polychrome a été réparé par Mathurin Bedel (habitant Quillaron en Ht Corlay) en 1767 et provient de Laval (Mayenne). La chapelle abrite une statue de St Maudez qui date du XVIII ème siècle. La chapelle renferme, dans un caveau, la sépulture de la famille de Botcozel.Chapelle Saint maudez
L'enfeu du fondateur, à l'entrée du chœur, porte l'inscription: "HIC JACET QUI ME AEDIIFICAVIT ANNO DOM, 1720".
Mobilier: Retable, boiseries et balustre de 1715 ; ils furent réparés en octobre q67, suivant devis du Sr Hubert Thierry et de Mathurin Bedel, menuisier.
Statues anciennes de la Sainte Vierge, Saint Maudez, Saint Sébastien. Saint Maudez y est très invoqué pour les maux de pieds.

* Chapelle de Sainte Geneviève de Kergolio (1782) restaurée en 1937.
portant en éminence dans la maîtresse vitre et au portail, les armes des Bois Berthelot, elle était en ruines à la fin du XIXe siècle. Elle vient d'être relevée par les soins de la marquise du Bouilly du Fretay et l'antique pardon y a été rétabli par M. l'abbé Taillard, ancien recteur du Ht Corlay.

* ancienne chapelle de Saint Jacques de Kervers (XVème siècle), détruite en 1959
* ancienne chapelle de Kerdanio, Notre Dame des Anges, aujourd'hui disparue. Il ne reste plus que la fontaine et quelques pierres


SAINT MAYEUX

- Dans son écrin de verdure, la chapelle St-Maurice (XVIème) conserve ses cérémonies religieuses.


SAINT MARTIN DES PRES

- De nombreuses chapelles sont à visiter:
Ste-Barbe (1769),
St-Roch (XVIème),
St-David (1705),
St-Jean (XVIIIème).

Chapelle St Jean à St Martin des Prés

Chapelle St Jean

Chapelle ST Roch à St Martin des Prés

Chapelle St Roch

Plussulien

Sélédin : la visite à la chapelle

Après avoir visité le site néolithique de Quelfénec, il serait dommage de ne pas prolonger votre promenade jusqu'au village de Sélédin pour y contempler sa chapelle des XIV'et XVIII'siècles. Cet édifice remplace une chapelle du XII' siècle détruite par la guerre de succession du duché. Dédiée à la vierge, elle fut incendiée en 1783 et reconstruite la même année.

La légende dit que cette chapelle fut construite à la suite d'un vœu fait par un jeune marin lors d'une efffroyable tempête en mer. Vous pourrez y admirer la statue de sainte Barbe et la tour dans laquelle son père l'enferma parce qu'elle ne voulait pas renier sa foi: elle est morte brûlée sous ses ordres.

La fontaine est dédiée à Notre Dame-de-la-Clarté. Les pèlerins y venaient autrefois tremper un mouchoir dans l'eau sacrée et se frottaient les yeux pour prévenir ou soigner les ophtalmies. Le pardon est célébré chaque année le dimanche 4ème dimanche d'août.

Si vous trouviez la porte fermée, n'hésitez pas à demander à la plus proche voisine (la maison sur votre droite quand vous êtes face à la chapelle) qui se fera un plaisir de vous ouvrir!

En prenant à gauche en ressortant de l'entrée du site néolithique de Quelfénec, vous pourrez prolonger votre promenade par la visite de la chapelle Notre-Dame-de-Sélédin, datant des XIV' et XVIII' siècles.

Javascript est requis pour visualiser cette carte.