La société des courses

Corlay, un des plus beaux parcours d’obstacles en France

Corlay fonde sa société des courses en 1842. Jusqu’en 1904 date à partir de laquelle l'hippodrome déménage du village de Kergolio. On a souvent dit que les courses étaient un sport d’aristocrates. Pas à Corlay où les épreuves de la société des courses sont disputées par les chevaux du canton montés par des commis de ferme. Les couleurs arborées par les jockeys identifient d’ailleurs les propriétaires, Ernest le Gloanec de Sainte-Tréphine, Albert Rivoallan du Haut-Corlay, Eugène le Chaux de Canihuel, René Guillerm de Saint-Nicolas-du-Pélem.

Les installations de Corlay sont à part dans le paysage des hippodromes français. Essentiellement du fait de leur allure britannique, selon les connaisseurs.

Relief vallonné et champs cultivés procurent une originalité à ce parcours spécialisé en galop, steeple-chase et cross. Le Petit Paris - c’est dire si l’on n’hésite pas à venir de loin - est un des hippodromes les plus fréquentés de l’ouest et un des plus pittoresques de France. On l’a aussi appelé Petit Liverpool. Un hippodrome presque champêtre, très familial en tout cas, où l’on vient autant pour le spectacle que pour les courses elles-mêmes.

centre_bretagne_corlay_courses_paris